• TPO - Temps partiel occasionnel
  • Québec-Métro

Informations de base

  • Lieu de travail :  Québec-Métro
  • Catégorie :   Services spécialisés et autres professions
  • Date d'affichage :   du 2024-03-18 à 2024-04-26

Conditions de travail

  • Statut de l'emploi :  TPO - Temps partiel occasionnel
  • Durée :  1 an (Possibilité de renouvellement) - 4 jours/semaine
  • Heures par semaines :  28
  • Salaire :  Entre 27,08 $ et 47,98 $/heure
  • Période salariale :  Horaire

Mandat

Sommaire du rôle et des responsabilités 

Personne qui est chargée d’un ou plusieurs programmes ou de projets dans le but de fournir une assistance professionnelle au développement des services notamment en conseillant, en assurant le suivi ou en soutenant divers acteurs dans un ou plusieurs programmes ou projets. Elle assure les activités de recherche nécessaires à l’identification et à l’évaluation des ressources et des besoins. Elle conçoit et propose les plans et programmes de développement en vue d’assurer une planification adéquate des services. Elle fournit ses conseils relativement à l’implantation ou à l’amélioration de programmes et/ou de services. Elle peut participer aux différentes activités d’enseignement et de formation. Doit détenir un baccalauréat dans une discipline universitaire appropriée telle qu’en sciences de l’administration, en sciences humaines ou en sciences sociales.

Responsabilités spécifiques 
Soutien a la coordination des trajectoires de services en violence conjugale, a la concertation avec les partenaires du milieux, soutien clinique et formation. Certaines tâches associées au Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC). 

  • Met en place des mécanismes de communication et de liaison avec les représentants des Tables de concertation territoriales en violence conjugale (Portneuf, Québec-Métro et Charlevoix);
  • Identifie les opportunités d’amélioration des différentes trajectoires de services pour les victimes de violence conjugale et propose des mesures d’amélioration à différents niveaux;
  • Effectue une veille en matière de connaissances et d’actualités en violence conjugale;
  •  Identifie les enjeux territoriaux et les escalade aux autorités pertinentes; -Collabore étroitement avec la coordonnatrice du SIVA (Services intégrés en Violence et Agressions) et les partenaires du Carrefour sécurité en violence conjugale pour le partage d’informations et l’identification de trous de services, problèmes, enjeux régionaux;
  • Liaison et collaboration avec les principales directions cliniques de l’établissement;
  •  Met en place les mécanismes nécessaires à l’amélioration des trajectoires de services pour les victimes de violence conjugale;
  • Assure la circulation de l’information au sein de l’établissement et des partenaires du milieu communautaire;
  • Coordonne l’ensemble du processus d’appel de projets annuel en violence conjugale;
  • Au besoin, met sur pied des comités ad hoc et les coordonne;
  • En collaboration avec l’ensemble des partenaires du milieu, élabore un plan d’action régional en violence conjugale;
  • Élabore la programmation et coordonne l’ensemble de l’organisation de la rencontre annuelle Intertables des Tables de concertation en violence conjugale du territoire;
  • Peut exercer d’autres fonctions qui lui sont demandés en lien avec ce mandat

Possibilité de télétravail à temps partiel.

 

Exigences

  • Doit détenir un baccalauréat dans une discipline universitaire appropriée telle qu’en sciences de l’administration, en sciences humaines ou en sciences sociales.
  • Un profil et une expérience en coordination de projet et en animation de groupe est souhaitée pour répondre aux exigences Compétences recherchées (ex : autonomie, jugement, etc.) Rigueur, autonomie, excellente maîtrise du français parlé et écrit, capacité de travailler sous pression, connaissance des organismes communautaires. Intérêt marqué pour les questions touchant la violence conjugale.

Accès à l'égalité à l'emploi

Conformément à la Loi sur l'Accès à l'égalité à l'emploi, tous les établissements de santé et de services sociaux appliquent un programme d'accès à l'égalité. De ce fait, les personnes issues des groupes visés (femme, autochtone, minorité visible, minorité ethnique et personne handicapée) sont encouragées à faire parvenir leur candidature. De plus, des mesures d'adaptation peuvent être offertes aux personnes handicapées en fonction de leurs besoins. Selon le contexte, le genre masculin ou féminin utilisé dans les affichages désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Partagez :
Partagez :